Mobilisation des personnels des établissements et services pour personnes âgées en Bourgogne Franche-Comté.

Publié le 30/01/2018 (mis à jour le 01/02/2018)

Les établissements accueillant des personnes âgées (EHPAD) et les services d’aide à domicile rencontrent de graves difficultés conséquences directes de l’insuffisance des effectifs et des moyens. C’est pourquoi les syndicats appelaient ce mardi 30 janvier 2018 à une journée de mobilisations et délégations auprès des délégations territoriales de l’ARS et des Conseils Départementaux.

La journée en photos à Nevers, Dijon, Belfort, Besançon (+ vidéo), Montceau les Mines, Lons le Saunier

 

 

Les établissements accueillant des personnes âgées (EHPAD) et les services d’aide à domicile rencontrent de graves difficultés mettant en jeu la santé des résidents et des personnels soignants. Démissions, arrêts de travail, épuisement professionnel des personnels soignants en mal d’humanité sont les conséquences directes de l’insuffisance des effectifs et des moyens dans les établissements accueillant des personnes âgées (EHPAD) et dans les services d’aide à domicile.

 

A Dijon devant le Conseil départemerntal de Côte d'OrIMG 2794

L’accroissement des besoins sanitaires liés à la perte d’autonomie doit être financé à la hauteur des attentes de la population ! Le soin et l’accompagnement de nos ainés sont l’affaire de tous ! L’amélioration des conditions de services et de soins envers les personnes âgées est indissociable de celle des conditions de travail des professionnels !

 MANIF DOLE 

                                                                                                 Manifestation à LONS 

C’est pourquoi les syndicats des personnels des établissements accueillant des personnes âgées et des services à domicile appelaient ce mardi 30 janvier 2018 à une journée de grève, rassemblements, manifestations, délégations auprès des délégations territoriales de l’ARS et des Conseils Départementaux.

 

Ces actions ont pour objectif d’améliorer l’accompagnement, les services et les soins envers les personnes âgées indissociables de l’amélioration des conditions de travail des professionnels, en exigeant du gouvernement.

 Rappelons les revendications de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO, UNSA et CFTC :

-  Application d’un agent ou un salarié par résident, tel que prévu par la Plan Solidarité Grand Age ;

-  Abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des EHPAD, contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d’application ;

-  Arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire et exige par conséquent le maintien de tous les effectifs des EHPAD y compris les contrats aidés, qui doivent être intégrés et sécurisés ; 

-   Amélioration des rémunérations, des perspectives professionnelles et de carrières, dans le cadre du Statut et des conventions collectives nationales ;

-   Etre reçus par Emmanuel Macron.

 

 

Les "syndicat santé sociaux CFDT" de Belfort-Montbéliard 

SAD 90

 

Brève de mobilisation EHPAD et services à domicile Santé-sociaux CFDT Belfort-Montbéliard

 "Le 30 au matin à 11h , devant l’Ehpad de Blamont, d’Audincourt, de Pont de roide, de Maison Joly, de la Maison Surleau à Montbéliard , de la Rosemontoise à Valdoie, de Giromagny, les équipes CFDT ont mobilisé.

Pour Interco-CFDT, l’équipe du CCAS était présente, merci à eux pour la sono.

Une délégation CFDT était reçue en même temps à 11h à la Préfecture du territoire de Belfort où l’Ars était représentée par la Délégation territoriale Mme Tisserand et Mme Guillain pour la Direction autonomie

A 14h, la CFDT appelait à un rassemblement à Belfort, place Corbis où 300 personnes étaient présentes d’après la police. Les personnels de « l’aide à domicile » sont venues en force ainsi que des représentants de chaque Ehpad, des retraités CFDT et des aidants.

Il y a eu une déclaration du syndicat départemental santé-sociaux CFDT, de l’aide à domicile, un témoignage d’une infirmière d’Ehpad, et des aidants et des chants. Ensuite les participants se sont rendus à la préfecture. Seules les couleurs CFDT flottaient sur cette manif. La CGT était simplement présente sur un établissement le Chênois avec la CFDT et FO qui ont mobilisé une quarantaine de personnes selon les chiffres de la police devant la préfecture à 10H.

Journée de mobilisation réussie !"

Brève de mobilisation EHPAD et services à domicile Santé-sociaux CFDT Lons le Saunier

 

Un seul rassemblement dans le jura 15h Place de la Liberté. Entendu par les autres OS nous avons pu rassembler 440 personnes d’après nos chiffres et 350 d’après la police.

 L’essentiel est que nous avons pu mobiliser aussi bien du personnel des EHPAD, les aides à domicile (autour de 80 pour PRODESSA) et des personnes âgées.

 Une délégation a été reçue par le cabinet du préfet pour porter les revendications des salariés mais aussi des résidents.

 

Manif' du personnel de l'EHPAD les IRIS à MONTCEAU LES MINES

 MANIF 30 JANV EHPAD LES IRIS MONTCEAU reduit

Brève de mobilsation sur la Nièvre

 Belle mobilisation avec 300 personnes devant la préfecture de Nevers.

 Prise de parole successive mêlant les revendications syndicales et les témoignages de salariés d'EHPAD et de salariés de Service d'Aide à Domicile.

 Clairement, le plan gouvernemental de 150 millions d'euros sur 5 ans pour les EHPAD (versant soins) est loin d'être suffisant pour endiguer la situation catastrophique des établissements. 

  • Epuisement généralisé des effectifs
  • Pénibilité en hausse
  • Taux d'absentéisme élevé
  • Déficit de recrutement (surtout dans l'est du département)
  • Manque d'attractivité pour les nouveaux professionnels (AS et IDE)
  • Manque de qualification des salariés (bcq n'ont aucune qualification car les employeurs ne trouves pas suffisamment de salariés qualifiés sur le marché de l'emploi)
  • Baisse de la qualité de la prise en charge
  • Maltraitance institutionnelle

 

 Les 3 syndicats ont rencontré l'administration préfectorale en présence du délégué territorial nivernais de l’ARS Bourgogne Franche-Comté pour exprimer le ras-le-bol des personnels et l'urgence absolue d'une révision profonde du financement des EHPAD.

Manifestation à Nevers

 

MANIF EHPAD NEVERS

 

 

Brève de mobilisation à Besançon

30 JANVIER 2018 : #JESUISUNERICHESSE

 Une journée de mobilisation riche et dense à Besançon.

Comme partout en France les salarié.e.s des EHPAD et du MAD se sont mobilisé.e.s pour redire l’urgence à donner des moyens à la prise en charge de nos aîné.e.s …

C’était une belle et forte 1ere journée !!

à suivre …

+ regarder la vidéo de la manif' bisontine https://videopress.com/v/VloluIgu    MANIF EPHAD BESANCON