Le « Retraité CFDT de Saône et Loire » ouvre son N°31 de novembre 2019 sur le « pacte du pouvoir de vivre »

Publié le 03/12/2019

Le pacte du pouvoir de vivre mais aussi des « compte-rendus de mandat » dans des CCAS et au CDCA de Saône et Loire, un rappel de la mobilisation des retraités CFDT du 3 octobre, les Maisons de services au public, et bien d’autres choses !

Si le « tour de France du pacte du pouvoir de vivre »,avec notamment Laurent BERGER, ne passera à Dijon que le 9 janvier 2020, marquant ainsi le lancement du travail en commun entre les partenaires bourguignons-franc-comtois, les retraités CFDT de Saône et Loire ont décidé  de le promouvoir dès l’édito « Vivre »   de cette livraison de novembre 2019.

A la suite des élections municipales de 2014, les retraités CFDT avaient candidaté à des mandats de représentants des usagers dans les Centres communaux d’action sociale dans 23 communes. Les maires de Saône et Loire en avaient retenu 8. Deux d’entre eux/elles rendent compte de leur mandat dans les CCAS de St-Vallier et d’Ecuisses.

Les retraités CFDT de Saône et Loire sont également actifs au Conseil Départemental de la citoyenneté et de l’autonomie. Daniel Bernigaud nous présente ainsi le rapport bi-annuel du CDCA 71.

Après un retour sur la mobilisation des retraités du 3 octobre, Jacques FOUEL nous livre un article de fond sur « qu’est-ce qu’une retraite juste ? » à partir d’une tribune de PIKETTY dans le Monde.

Ce numéro nous présente également les Maisons de services au public (MSAP). Une vingtaine fonctionne dans le département.

Parmi les autres infos la rencontre des retraités CFDT francs-comtois ont accueilli à Besançon les retraités de Saône et Loire visite de BESAN9ON, croisière sur le Doubs et …dégustation de vins et fromage  du Jura.

 

A lire en téléchargement ci-dessous.