Le 19 octobre, les syndicats dont la CFDT, les collectivités territoriales et des organisations d’employeurs appellaient au soutien des salariés de General Electric

Publié le 10/10/2019 (mis à jour le 23/10/2019)

Samedi 19 octobre 2019, les syndicats CGT,CFE-CGC, FO, CFTC et CFDT, les collectivités territoriales et des organisations d’employeurs appellaient au soutien des salariés de General Electric à 14 heures devant la Maison du Peuple de BELFORT. La veille GE faisaient de nouvelles propositions. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté sur fond de divergences syndicales.

Si la CFDT n’est pas présente sur le site « turbine », elle est bien présente sur d’autres entités du groupe GE. C’est pourquoi la CFDT Bourgogne Franche-Comté appelait salariés et population à manifester leur soutien aux salariés de GE le samedi 19 octobre prochain. La veille GE faisaient de nouvelles propositions. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté sur fond de divergences syndicales suite aux négociations qui notemmant diminuent les suppressions d'emploi.

 

La délégation CFDT lors de la manifestation du 19 octobre 2019

MANIF 19 OCT 2019

Les sites de Belfort et de Bourogne sont occupés depuis le début octobre. Par ailleurs l’intersyndicale CFE-CGC-SUD-CGT de General Electric Belfort a porté plainte contre l'Etat français pour mettre en cause sa responsabilité dans le non-respect de l'accord en novembre 2014 signé avec General Electric. Ceci pour faire pression sur leur employeur via les pouvoirs publics.

 On trouvera en téléchargement ci-dessous l’affiche appelant à la mobilisation du 19 octobre ainsi que les liens vers les articles que nous avons déjà consacrés à ce conflit ainsi que des liens vers les derniers articles de presse. Les médias ne parlent souvent que de l’intersyndicale de « GE Gas » oubliant ainsi un peu la CFDT et que le plan de restructuration touche également les fonctions « support » dont la remise en cause fragilise toutes les activités de GE en France et en Europe.