Délocalisation MALACHOWKI : les salariés vous y pensez ? ça suffit ! Débrayage le 6 mai et RDV place de la Mairie de SAULNOT(70) à midi !

Publié le 04/05/2021

En janvier dernier nous vous informions de la mobilisation des salarié.e.s de Malachowski menaçé.e.s du transfert de leur production dans le nord de la France.  Quatre mois plus tard la Direction souffle le chaud et le froid... et refuse le dialogue. Pour faire entendre l'inquiétude des personnels, la CFDT appelle donc à un débrayage d'1 heure et un rassemblement devant la mairie de SAULNOT le 6 mai prochain à midi.

Rappelons que l’entreprise haut-saônoise est une « moins de 20 salariés » 1936 spécialisée dans la fabrication de scellés de sécurité et menacée de fermeture et de délocalisation dans le Nord dans l’année 2021. Elle est localisée à SAULNOT (752 habitants INSEE 2017) de l’intercommunalité d’HERICOURT qui fait partie de la vaste aire urbaine du Pays de MONTBELIARD-BELFORT-HERICOURT-DELLE.

 

Le 7 janvier 2021, se tenait une réunion extraordinaire du Comité Social et Economique (CSE). Le dirigeant y a fait le constat de la stagnation de la production de MALACHOWSKI, de la fin d’un contrat avec GENERAL ELECTRIC, de problèmes de compétitivité, etc. …et a annoncé… avec regret… la fermeture du site de SAULNOT et le licenciement économique des salarié.e.s qui ne voudraient pas rejoindre l’usine ETIGO dans le Nord.

 

Le syndicat CFDT Chimie énergie du Franche-Comté  avait appelé le 21 janvier à un débrayage et à un rassemblement de solidarité devant l’usine à Saulnotsuivis d’une entrevue  à la Préfecture de Haute-Saône à Vesoul  avec la DIRECCTE avec un conseiller technique de Brigitte KLINCKERT, ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, en visite en Haute-Saône.

 

sulnot rassemblement devant usine

Et depuis ?

Depuis plusieurs mois, la CFDT accompagne les salariés. Depuis l’annonce, en janvier 2021 sur la délocalisation de l’entreprise, la Direction se moque de ses salariés : fermeture un jour, dans un mois ou à la rentrée, ou bien infime possibilité de fermeture. Devant un tel comportement le climat se dégrade : les salariés sont désemparés, dans l’incompréhension.

 

Nous voulons de la transparence sur le devenir de l’entreprise. La Direction refuse le dialogue malgré de nombreuses sollicitations de la CFDT. C’est pourquoi l La CFDT invite les salariés à faire entendre leurs inquiétudes : 

 

débrayage d’1 heure le 6 mai 2021 à midi devant la mairie de SAULNOT

logo chimie energie fc